• 2 FEVRIER - Fête de la présentation de Jésus au Temple

    Accueillir la Lumière : "Lumière des Nations"

     

    Le 2 février, l'Eglise célèbre une double fête :

              La Présentation de Jésus au Temple de Jérusalem

              La Purification de la Vierge Marie

     

    La Présentation : Tout garçon, premier né, d'une famille devait selon la loi de Moïse (Exode : ch.13-vers.2) être offert à Dieu. En lui offrant le premier né, la famille offre ce qu'elle a de plus cher, tout le reste est nécessairement offert en même temps. Pour le Christ qui n'avait pas besoin d'être présenté puisqu'il est Dieu, cette offrande revêt une signification unique, elle annonce déjà la Grande Semaine Sainte, ainsi, à quelques jours de sa naissance, la mort du Christ-Jésus découvre son profil, Il vient pour réparer et pour sauver...

    La Purification de Marie : La révélation judéo-chrétienne a toujours honoré la mère "la Semeuse de la Vie" mais elle ne peut pas oublier qu'un désordre profond est entré dans le monde dès l'origine : le Péché Originel qui a tout entâché de ses conséquences néfastes. Même les plus purs ont besoin d'être constamment purifiés. L'Homme est un peu comme ces fruits, mûris au soleil de l'été, teintés de belles couleurs certes, mais intérieurement minés par un sillon véreux. La Vierge, elle-même, exceptionnellement pure par la grâce de Dieu, s'est soumise à ce geste de purification.

    Pourquoi bénir ces cierges à l'occasion de cette fête ? Le Christ est désormais reconnu comme la Lumière des Nations, Lumière des Hommes, il sera Celui qui nous apprend le sens de notre vie et la direction de notre mort, pourquoi nous sommes sur la terre et où nous allons ? ... La lumière du Christ est portée jusqu'au bout du monde, elle est la même depuis 2000 ans, jugement qui mérite réflexion. Il reste vrai que la lumière brille dans les ténèbres, l'Eglise bénit les cierges le 2 février parce que le cierge allumé éclaire dans la nuit, il est le signe de l'Autre Lumière et du même coup, il annonce le Cierge Pascal qui, dans la nuit de la Résurrection, célèbrera la Lumière des lumières, la victoire de la Vie sur la mort. Voilà la raison d'être, depuis de longs siècles dans l'Eglise, de cette célébration de la Chandeleur.

    Sachons ouvrir les yeux, Vierge de Lumière, éclairez-nous et priez pour nous !!

    Abbé OLIVIER

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :