• Accueil

    Accueil 

     

    Accueil

    CATUS  

      

    Pour s'abonner à la Newsletter  

     http://paroissedecatus.eklablog.fr/newsletter

     

     
  • CAZALS - Deuxième dimanche de Carême

    CAZALS - Deuxième dimanche de Carême

    CAZALS - Deuxième dimanche de Carême

    CAZALS - Deuxième dimanche de Carême


    1 commentaire
  •  

     A quoi servent les différentes contributions?  Depuis la loi de séparation des Églises et de l'État (1906), l'Église catholique ne vit que des dons des fidèles. Une partie revient aux paroisses, une autre au diocèse, expression courante pour désigner  "L’Association diocésaine ", entité juridique reconnue en droit français pour gérer l’ensemble des activités de l’Eglise catholique de chaque diocèse (les paroisses existent en droit canonique mais pas en droit français)

    La vie de l’Eglise est entièrement dépendante de la générosité des fidèles 

     

    Petit lexique des contributions à la vie de l’Eglise.


     Chaque année, les diocèses lancent une opération appelée "denier de l'Église." ...Mais on a déjà donné répond-on alors!. Aussi il est important de bien comprendre ce dont on parle...

    L’expression courante “on a donné à l’Eglise” appelle quelques précisions, car il faut distinguer  ce qui revient à la paroisse pour son fonctionnement et son existence même et ce qui revient à l'Association diocésaine pour le traitement des prêtres et les charges sociales, pour assurer le fonctionnement des services diocésains (personnels, administratif, assurances etc.), pour assurer l'entretien des immeubles diocésains, pour assurer la formation des séminaristes...

     

    -Les quêtes du dimanche et des autres jours


     La quête  est l'offrande faite au cours des messes par les fidèles. La plupart des quêtes du dimanche restent à la propriété de la paroisse , c’est leur ressource principale. Elles sont  destinées à subvenir aux besoins de la paroisse : charges et entretien courants des édifices qui ne sont pas à la charge de la commune, fonctionnement, frais de déplacement et de formation. C’est pour cela qu’elle doit être prise avec le plus grand sérieux et qu’il ne s’agit pas de se défaire de quelque menue monnaie .


     Certains dimanches, la quête est réservée à un emploi spécial, elle est destinée à des œuvres catholiques comme les séminaires, les lieux saints, le Denier de Saint Pierre, les missions etc.  Ces quêtes sont dites impérées

     

     Il ne faut pas confondre la quête qui a lieu pendant la messe avec les sollicitations que l’on peut rencontrer à la sortie de l’église ou sur la voie publique (Secours Catholique, fondation Raoul Follereau, Croix Rouge, le Souvenir français…) . Ces quêtes ont leur utilité mais ne servent pas directement à la vie diocésaine puisque elle sont réalisée au profit d’associations particulières et par des membre de ces associations .

      

    -Intentions de messe


     Quand une personne demande de célébrer une messe à l’intention de… , une somme de 16€ est versée. Cette somme est intégralement reversée au prêtre. qui célèbre cette messe ( sauf si le prêtre a déjà reçu cette somme le même jour pour un autre célébration auquel cas cette somme est reversée à une caisse de partage)

     

    -Baptême, mariage, funérailles


     A  l'occasion d'un baptême, il est de coutume d'offrir une enveloppe , mais aucune somme n'est imposée, à la différence des mariages et funérailles. Pour les célébrations en ces moments exceptionnels, une somme est demandée de 110 euros pour un mariage et 90 euros pour une sépulture (modulable selon les possibilités de la famille). Une fois déduit l’équivalent d’une intention de messe, le reste est reversé à la paroisse, pour les frais généraux (entretien et charges), mais aussi « au diocèse », pour subvenir aux besoins des prêtres aînés et à leur assurer une retraite décente.

     

    -Denier de l’Eglise 


     C’est une contribution volontaire, annuelle (ou mensualisée) par laquelle tout baptisé signifie matériellement son appartenance à l’Eglise catholique et son souci qu’elle continue sa mission. C’est vraiment un devoir de conscience . Chacun doit faire ce qu’il peut et ne pas s’en remettre aux autres... Le denier de l’Eglise sert principalement au traitement des prêtres mais pas seulement...Une enveloppe est remise en porte à porte, ou envoyée par la poste. Le versement par prélèvement mensualisé automatique existe et se développe,

     

    -Et les bâtiments?


     La plupart des églises sont propriété des communes. Celles-ci assument au mieux leur responsabilité pour l'entretien qui revient à un propriétaire. Les curés sont les affectataires de ses édifices . Les communes n'interviennent pas dans la gestion et l'entretien ordinaire qui reviennent à l'utilisateur du bâtiment.

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique